CONSORTIUM

DÉMONSTRATEUR D'ÉCLAIRAGE PUBLIC SOLAIRE URBAIN INTELLIGENT

L’agglomération de Kampala, en Ouganda, affiche la mise en conformité et l’extension de son service d’éclairage public comme une priorité. En effet, le réseau de lampadaires ne couvre que 8% de l’agglomération et n’est opérationnel qu’à 50% en raison d’équipements défectueux. A cela, s’ajoutent des coûts d’entretien croissants. La ville considère l’éclairage comme stratégique pour améliorer la sécuritéassurer le développement économique et renforcer l’attractivité ainsi que le cadre de vie des habitants.

Dans ce cadre, la Fondem, le groupe RAGNI (Novéa Energie) et Sunna Design mènent ensemble le projet « Démonstrateur d’éclairage public solaire urbain intelligent » qui consiste en des études de faisabilité ou la démonstration de technologies vertes et innovantes, en Ouganda, à travers un consortium, financé par le FASEP. Le projet intègre plusieurs innovations :

  • Démonstration de solutions techniques françaises innovantes pour les villes intelligentes (lumière + services à valeur ajoutée)
  • Elaboration d’un modèle économique permettant le déploiement à grande échelle de projets durables (plus de 10 000 lampadaires / ville) pour les collectivités locales
  • Démarche de coopération et de co-innovation entre acteurs français habituellement concurrents ou peu habitués à travailler conjointement 

Les 3 communes cibles (Entebbe, Mukono, Jinja) bénéficieront de lampadaires solaires fiables à forte valeur ajoutée socialetechnique et économique (en performance et en pérennité).Les démonstrateurs permettront de prouver la fiabilité, la qualité et la diversité d’une offre française intégrée (études, fourniture, services et financements) dans un marché africain marqué par des lampadaires ayant de faibles taux de fonctionnement.

Les installations devront avoir un impact social maximal (lieux à sécuriser, circulation des piétons, accompagnement des activités économiques, amélioration de l’usage des transports, etc.).